Cultivation à la sortie du Marathon

Posted on Posted in Uncategorized

Cette année, ça fait 120 ans de la prémiere route officielle, on a eu la chance de voir qu’ Anigozanthos a eté choisi a être planter dans un lieu historique d’ Attica, et fameux dans le monde entier: Le point de sortie de la route du Marathon! Le point d’ ou ils commencent miles d’ athlètes de tout le monde, pour courir la route la plus vieuille et la plus difficile, cette du Marathon classique!

Le defi est grand, bien que la région etait abandonée ca faisait long temps et le resultat devait être à l’ hauteur de la reputation mondiale du sport! Au debut on a enlevé les herbes et les déchets qu’ avait là et on a limité la region de cultivation.


 

 

 

 

 

 


On a besoin de couleurs forts pour attirer les regardes et pour ameliorer notre jardin, pour ça, on a choisi le couleur rouge de l’ enfer et le jaune de la Bonanza. On a rempli la file derriére avec le bordeau couleur de la Pizzazz, de variétés avec une resistance de « Marathon » au climat mediterranée de la region. Sa minimum besoin de soin et sa longue periode de floraison, font Anizoganthos la plante ideale pour cet paysage, en printemps pour le demi-Marathon, et en automne pour le Marathon classique, quand les plantes seront fleuris pour impressioner les athlétes et les visitantes!

On ouvre le trou, en faisant un trou trois fois plus grand que notre pot de fleurs et au fond du trou on a mis un peu de pierre d’ argile pour meilleur drainage les premieres jours de la cultivation. Malheureusement, au ce point le drainage est difficile, pour cette raison on a essayé du premiere moment d’ eviter de flaques d’ eau autour des plantes, qui peuvent provoquer de maladies. On a mis de tuyaus pour l’ irrigation et de goutteurs pour controller la quantité d’ eau dans chaque trou. On commence la plantantion par mettre chaque plante a son endroit. On a rempli la region libre avec la terre qu’ on a enlevé et on pousse bien pour eviter les espaces vides. Les hautes Pizzazz sont mis aux files d’ arrière et les plus courts Bonanza et Inferno, avec leurs brillants couleurs, sont mis devant. Très rapidement le resultat a eté magnifique:


 

 

 

 

 

 


On a couvert la terre, pour cacher les imperfections et les tuyaus avec de morceaux de pin. La fin couche de pin nous aide à eviter la croissance des herbes et mantenir plus facilement notre jardin en bonne santé. Avant de partir, on a ajouté quelques pierres sur la surface pour ressortir le caractére decoratif du jardin. Quelques jours après les premieres athlétes du demi-Marathon ont fait de photos à côtédes Anigozanthos comme prix pour notre travail! Les plantes sont bien installées et après l’ été, attendent avec ses fleurs le gran moment de l’ automne: L’ authentique Marathon classique ou vont participer 18000 athlètes du monde entier!


 

 

 

 

 

 


Nous remercions la municipalité de Marathonas, le responsable des zones vertes de la mairie, monsieur Nisiotis, et bien sûr, le maire monsieur Psinakis, pour la confiance dans un cas si important pour la presentation de la mairie!

Cherchez plus d’ inspiration sur l’ Anigozanthos ici